LA STRUCTURE D'ACTIVITE JOUR ET D'HEBERGEMENT
(SAJH dites aussi foyer de vie ou occupationnel)


Qu'est-ce qu'un S.A.J.H. ?

Devant les besoins non satisfaits et sous la pression des Associations et des familles, des structures n'ayant aucune base légale ont vu le jour. Elles ont reçu des dénominations multiples (Foyers de Vie, Foyers Occupationnels, Centre d'Accueil de Jour, Centres d'Initiation au travail et aux loisirs, etc.).

Ces structures offrent des activités de vie sociale, d'occupation et d'animation et sont destinées aux personnes handicapées adultes qui ne peuvent pas travailler et ne relevant ni d'un E.S.A.T. ni d'une M.A.S et qui ont une bonne autonomie dans les actes de la vie quotidienne.

Il s'agit de personnes dont l'autonomie insuffisante les rend incapables de se suffire
à elles-mêmes dans les actes de la vie et qui sont tributaires d'un accompagnement personnalisé.

Qui oriente en S.A.J.H. ?

Comme pour les autres établissements pour adultes, c'est la C.D.A.P.H. qui prononce l'orientation en S.A.J.H.

Qui a la charge du coût de fonctionnement ?

Le Département.

Comment participe le majeur à ses frais d'hébergement ?

Deux hypothèses sont à distinguer :
Le majeur est pris en charge le jour dans l'établissement (S.A.J.) : il doit participer à ses frais de transport, son allocation compensatrice ou prestation de compensation peut être réduite.
Le majeur est pris en charge le jour et la nuit dans l'établissement (S.A.J.H.) ; s'il ne travaille pas, il reverse 90% de ses ressources au Département.
Le minimum laissé à sa disposition est de 10% de ses revenus à condition que ce minimum ne soit pas inférieur à 30% de l'A.A.H à taux plein soit environ 180€ par mois. (voir notre rubrique droits/ressources).




  
 
 
  Bonnes adresses
M.D.P.H
Spécial Yvelines